Petra

La ville fantastique de grès rose est assurément le point d’orgue de tout voyage en Jordanie. Dès que vous aurez laissé derrière vous l’imposante gorge de Siq, une vue époustouflante s’ouvre sur la façade de la célèbre salle au trésor de Pétra, taillée il y a 2000 ans. L’ancienne tribu arabe des Nabatéens y ont créé leur nécropole, temples et autres chefs-d’oeuvre architecturaux en parfaite osmose avec le paysage.

Les puissantes falaises roses et les immenses mausolées de cette cité antique n’ont rien en commun avec notre civilisation moderne. Ils étaient tout simplement destinés à devenir l’une des plus grandes merveilles du monde, créée à la fois par l’homme et la nature. La capitale du royaume nabatéen est devenu l’un des principaux points de convergence des routes du commerce des épices et de la soie. Elles reliaient la Chine, l’Inde et le sud de l’Arabie à l’Égypte, la Syrie, la Grèce et Rome. À l’époque, les Nabatéens ont construit un système d’irrigation très élaboré composé d’énormes tunnels et de réservoirs d’eau. Ses vestiges sont toujours reconnaissables aujourd’hui. Pétra est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985. Beaucoup a déjà été dit sur cette ville impressionnante, mais ce n’est qu’en se rendant sur place qu’on peut s’imprégner de sa magie.

Chargement...
Chargement...
Chargement...

Plus d'informations sur les destinations

Slide 1 of 4
Petra1 / 4
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...