Bad Ragaz
Loading interface...Loading interface...

Bad Ragaz

Bad Ragaz est située au fond de la vallée de la Tamina, à la frontière du canton des Grisons et à l'ouest de la plaine du Rhin. La station thermale de réputation mondiale, avec sa source naturelle, son golf de renommée internationale, ses installations sportives estivales et hivernales, offre une garantie de détente et de bien-être pour toute la famille.

Autrefois, Bad Ragaz était un village agricole. Pendant des siècles, il fut un important axe de circulation nord-sud entre l'Allemagne et l'Italie. Au fil du temps, le village dû subir moult incendies et inondations. Seule la construction du Palais Hof Ragaz a donné de l’importance à la localité. Il a été construit par les bénédictins de l’abbaye de Pfäfers qui était étroitement liée à Ragaz. Ces derniers possédaient les plus grandes propriétés foncières de la commune ainsi que la majorité des droits y relatifs. Le Palais Hof Ragaz faisait office de gouvernement princier de l'abbaye. Au XIXe siècle, la source d’eau fut déviée de Bad Pfäfers à Ragaz, ce qui initia les thermes.

Lors de la dissolution de l'abbaye en 1838, le canton de Saint-Gall en reprit la propriété monastique ainsi que la source thermale de la gorge de Tamina.

La construction de la route de Bad Pfäfers et la déviation des eaux de source sur Hof Ragaz ont transformé le village en station thermale. Cependant, le village n'est devenu un lieu de cure de grande réputation qu'après l'achat du domaine et de l'abbaye de Pfäfers par Bernhard Simon. De nombreux hôtels et pensions furent construits et divers commerces s'installèrent dans le village. Ce qui ne manquât pas d’attirer l'aristocratie européenne et russe, mais aussi des personnalités des mondes politique, économique, artistique et littéraire. Johanna Spyri, par exemple, vint dans ce village où elle y écrivit l’histoire de Heidi, et Rainer Maria Rilke y a également créé «Être ici est splendeur». En 1941, le Grand Hôtel Quellenhof fut presque entièrement détruit par un incendie et la Deuxième Guerre mondiale freina le tourisme.

Bien qu'il y ait à l’heure actuelle de nombreux hôtels pour curistes à Bad Ragaz, il vaut la peine de se rendre à la gorge de Tamina. De Bad Ragaz, il est possible d’accéder à l'Alte Bad Pfäfers par un chemin de gravier. Le musée est situé en face de l'entrée de la gorge de Tamina et invite les hôtes à suivre le chemin qui mène à sa source. Cet institut muséal abrite des salles telles qu'elles étaient utilisées à l'époque.

À l’écart de la culture des bains du Pizol, on peut voir dans les environs les ruines du château de Freudenberg. et voisines de l'hôtel-restaurant Schloss Wartenstein. Les deux lieux offrent une vue panoramique sur Sargans et le payas grison.

Le Giessenpark se prête autant aux randonnées estivales qu’hivernales. Il s’agit d’une vaste étendue dotée d’un lac où un permis est nécessaire pour ’adonner à la pêche. Deux grandes aires de jeux permettent aux enfants de s'amuser et le sentier forestier rapproche encore plus les visiteurs de la nature.

Après des journées mouvementées, il est possible de finir celles-ci par les plaisirs de la table. Et que la cuisine soit nationale ou internationale, simple ou gourmande, Bad Ragaz a de quoi satisfaire tous les goûts.

Bad Ragaz en été: Bad Ragaz propose un des meilleurs terrains de golf de Suisse. Le parcours à 18 trous, niché dans un magnifique parc et entouré d'un panorama de montagnes incomparable, propose à ses hôtes tout ce qu'ils sont en droit d’attendre. Le pays et les montagnes autour de Bad Ragaz offrent de nombreuses possibilités aux vététistes et cyclistes. Le patin en ligne le long du Rhin est également un des sports très appréciés en été, tandis que le Pizol, avec ses divers itinéraires de randonnée, est idéal pour les marcheurs. Toutefois, il ne faut pas omettre que la montagne a aussi un programme pour les enfants. D'une part, l'atelier nature a lieu tous les mercredis d'été: les 8 à 12 ans peuvent y approfondir leur intérêt pour les sciences et la technologie ainsi que leur créativité. Pour les plus petits, l’heure des contes se déroule également le mercredi tout au long de la saison estivale, c’est juste à côté des remontées mécaniques que les petits loups peuvent s'immerger dans ce monde enchanteurs.

Bad Ragaz en hiver: grâce au Pizol, Bad Ragaz est également une station de vacances très appréciée. Pas moins de 43 km de pistes certifiées permettent de s’adonner aux joies du ski ou du snowboard. De plus, le domaine skiable dispose d’une piste de luge d'environ 4 km qui descend vers la vallée lors les conditions d’enneigement le permettent. De même, il existe une piste de 3 km pour les luges gonflables. Outre les pistes damées, il existe un vaste espace pour les freeriders. Cependant, l’offre hivernale est encore plus importante: patin à glace, curling, accompagnement des dameuses, fondue dans la neige, ski de fond et bien d'autres activités peuvent être pratiquées et appréciées en hiver.

Sports d'été
Golf
Randonnée
Vélo
Équitation
Sports aquatiques
Pêche
Sports d'hiver
Ski / Snowboard
Freeriding
Ski de fond
Luge
Patinage sur glace
Randonnée hivernale
Location et cours
Culture
Théâtre /opéra
Art / galerie
Histoire
Particularités locales
Charme
Ville
Actif
Touristique
Authentique
Nature
Montagnes
Paysage unique
Faune
Flore
Vie nocturne
Restaurants
Bars
Clubs
Concerts
Shopping
Shopping
Slide 2 of 7
Destination image 22 / 7
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...