Vol + Hôtelpour Cotillo Beach sa, 15. mai. - me, 9. févr.. / 7-21 nuits1 Chambre2 Adultes

Cotillo Beach

Slide 1 of 11
Cotillo Beach, Fuerteventura1 / 11
  • Vacances familiales
    Aire de jeu pour enfants
    Bassin enfants / pataugeoire
    Buffet
    Miniclub / club enfants
    Plage de sable
    Plage en pente douce
    Snack bar / bistro
  • Vacances balnéaires
    A moins de 500m de la plage
    Bassin enfants / pataugeoire
    Piscine
    Plage de sable
    Plage en pente douce
Slide 1 of 13
Vue du volcan Calderon Hondo vers Lajares1 / 13

Lajares

Situé dans un cadre naturel sublime composé d’arbustes et de cactus, Lajares est une oasis de détente à l’écart du tourisme de masse. Moulins à vent et panorama sublime sur le volcan contribuent au caractère pittoresque de ces lieux.

Situé sur la route qui mène à El Cotillo et Corralejo, Lajares borde la réserve naturelle éponyme. Ce paradis de nature, loin du train train quotidien, propose des sentiers de randonnée et de VTT aux différents niveaux de difficultés. Deux moulins à vent, encore en activité il y a de cela 20 ans, s’élèvent dans un paysage marqué autrefois par l’agriculture et l’élevage de bétail. Ces activités étaient alors le lot quotidien des habitants de cette contrée qui parcouraient à l’époque de nombreux kilomètres pour moudre leurs céréales torréfiées. En ces lieux, où le temps semble toujours s’écouler avec une certaine lenteur, les étables sont devenues les reliques d’une époque révolue. Lajares s’est fait un nom grâce à son école d’objets artisanaux dont les activités étaient, il y a de cela 40 ans, synonymes de tradition sur cette île des Canaries. Dans l’atelier «Artesania Lajares», des habitantes vous montrent les dentelles réalisées par le biais de la technique du plique à jour. La boutique de souvenirs attenante propose des objets artisanaux, des œuvres faites main et de la poterie. Construite au XXe siècle, la petite chapelle à une seule nef «Ermita de San Antonio de Padua» vaut le détour. Situés à 10 km sur la côte nord ouest de Fuerteventura, Corralejo et El Cotillo, très appréciés des surfeurs pour leurs vagues, ont permis à Lajares de profiter de cet engouement pour le surf et d’attirer boutiques et usines dédiées à ce sport.

Fuerteventura

La seconde île des Canaries par la taille est en même temps la plus ancienne: apparue il y a 5 millions d’années, elle présente depuis lors une surface fortement érodée. Un aspect typique de Fuerteventura est sa terre volcanique sombre qui colore également le sable de ses plages. Le littoral offre de nombreuses localités et stations balnéaires recherchées, avec une belle palette de sports nautiques, activités récréatives et amusements. L’intérieur de l’île exploite un tourisme plutôt paisible et respectueux de la nature.

Les larges plages de sable dorée de la côte orientale de Fuerteventura sont certainement les plus réputées tout comme le parc des dunes au nord et l’île Los Lobos qui lui fait face, appartenant tous les deux à une réserve naturelle protégée. On compte au total plus de 150 plages et il vaut la peine de délaisser une fois les plages principales pour découvrir un peu du pays. Avec plus de 3000 heures de soleil par an, vous êtes assuré de le rencontrer toute l’année!

Les vents plutôt forts n’ont pas seulement donné le nom à l’île: ils permettent une pratique optimale des sports nautiques: les amateurs de surf préféreront la côte occidentale; ceux qui pratiquent la planche à voile et le surf cerf-volant ne tariront pas d’éloges pour le nord près de Corralejo ou le long tronçon de plage entre Costa Calma et Jandía, sur la côte orientale. Pour changer de la plage, il est aussi recommandé de se rendre à l’intérieur du pays, longeant de petits villages dispersés dans une nature isolée abritant de grandioses massifs montagneux. Une visite par exemple du parc Oasis à La Lajita qui abrite un zoo offrant des spectacles d’animaux et des safaris en dromadaires, ne manquera d’enthousiasmer les petits et les grands. En se rendant à l’écomusée de Tafia, une sorte de Ballenberg espagnol, on y découvre plusieurs fermes restaurées sous leur forme originale illustrant la vie et l’artisanat de la population de Fuerteventura avant la venue du tourisme. Enfin un bon moyen de découvrir l’île pour celui qui voudrait le faire en toute liberté, est la voiture de location, surtout la jeep.

Saison idéale

d'avril à novembre

Sports d'été
Randonnée
Vélo
Culture
Art / galerie
Histoire
Particularités locales
Curiosité
Charme
Actif
Touristique
Calme
Authentique
Rural
Isolée
Aventureuse
Nature
Montagnes
Paysage unique
Faune
Flore
Vie nocturne
Restaurants
Bars
Shopping
Shopping

Climat

2790 heures d'ensoleillement par an
Température maximale moyenne quotidienne
Heures d'ensoleillement moyen par jour
Température moyenne de l'eau
Nombre moyen de jours de pluie par mois
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...