La côte amalfitaine
Loading interface...Loading interface...

La côte amalfitaine

Quand à Capri le soleil rougeoie à l'horizon... Cette chanson qui fut un succès mondial dans les années 50 nous renvoie inéluctablement à l'époque prestigieuse où la côte amalfitaine était un lieu de rendez-vous de la jet-set internationale. Mais ce n'est pas qu'en raison de la beauté de ses couchers de soleil que ce littoral unique à été célébré en chanson. La côte amalfitaine diffuse aujourd'hui encore un romantisme inégalable et nous fait oublier le quotidien. Un merveilleux paysage s'offre à vous avec ses criques idylliques, sa mer bleu cobalt, sa végétation luxuriante et l'odeur de ses citronniers en fleurs. Le soir,  des «spaghettis alle Vongole» vous attendent dans l'un des délicieux «ristoranti» sur le port. De quoi se laisser séduire!

La côte amalfitaine (Costiera Amalfitana), l'une des plus belles d'Europe, s'étend dans le golf de Salerne de la mer Tyrrhénienne. Le long des falaises abruptes de sa côte, des maisons pastel semblent empilées pour former les localités pittoresques de Positano, Amalfi, Ravello ou Salerne dont les noms sonnent aux oreilles comme une musique. Pendant longtemps accessible uniquement par voie de mer, ce magnifique paysage, avec sa végétation luxuriante, ses falaises aux formes bizarres et ses criques romantiques bordées par une mer bleu turquoise, était déjà à l'époque romaine un pôle d'attraction. Bien qu'accessible aujourd'hui par voie de terre, la côte amalfitaine n'a rien perdu de son charme et demeure un véritable jardin d'Eden, grâce à la douceur de son climat.

En suivant la côte, la jolie route sinueuse va de Salerne à Sorrente, sur la presqu'île du même nom, en passant par de jolies petites localités soignées et en faisant des détours à travers les montagnes. Là vous aurez une belle vue sur le golfe de Naples, le Vésuve et l'île d'Ischia. Si vous poussez plus loin jusqu'à la pointe de la presqu'île de Sorrente, vous pourrez apercevoir l'île de Capri et admirer l'un des plus beaux couchers de soleil qui soit. Telle un balcon, la route longe la côte entre la mer et les falaises abruptes du mont Lattari où se succèdent vallées, presqu'îles, criques, plages et terrasses plantées de citronniers, de vignes et d'oliviers. Bien que la côte amalfitaine ne fasse que 90 km de long, il faut disposer d'assez de temps pour la parcourir car on ne peut que s'arrêter dans de nombreux endroits. Le temps prend une autre dimension dans ce magnifique paysage et sa nature luxuriante.

Le long de la côte il faut aussi prévoir de nombreux arrêts au bord de la mer. Les plages sont au pied des rochers et bien qu'étroites elles offrent un paysage plein d'attrait. Quelques petites plages et criques ne sont encore connues que des initiés et accessibles que par bateau ou par des étroits sentiers ou des marches. La plus grande plage de la côte se trouve dans la commune de Maiori. On peut y pratiquer divers sports nautiques tels que la plongée, la voile ou la planche à voile. On peut aussi louer un canoë pour faire une excursion qui enchantera les petits et les grands. La Spiaggia Grande dans la localité voisine de Minori est aussi une belle plage de la région.

La côte amalfitaine a un riche passé et offre d'innombrables curiosités intéressantes. La presqu'île de Sorrente est la patrie de la céramique Majolique dont la technique remonte au XVe siècle et qui est parvenue de Faenza au nord de l'Italie jusqu'au sud en passant par Majorque. De nombreuses coupoles des  cathédrales et églises souvent somptueuses sont décorées de ces carreaux multicolores  de céramique émaillée à l'étain. Ne manquez pas également de faire une excursion à l'abbaye Santa Maria de Olearia à Capo d'Orso près de Maiori. Des moines Bénédictins y exploitaient autrefois une presse à huile dans une abbaye creusée dans le rocher. La localité d'Atrani, à l'est d'Amalfi, loin du tourisme de masse et des voitures en raison de sa situation à flanc de falaise et de ses nombreuses marches, a gardé son charme maritime. L'élégante localité de Ravello est connue pour ses magnifiques villas mais aussi pour l'un des plus anciens festivals en plein air d'Europe qui s'y tient ici tous les étés à la gloire de Richard Wagner. L'orchestre joue sur un promontoire rocheux dans un décor magique. Un concert au lever du soleil en constitue l'apothéose.

Climat

2388 heures d'ensoleillement par an
Température maximale moyenne quotidienne
Heures d'ensoleillement moyen par jour
Température moyenne de l'eau
Nombre moyen de jours de pluie par mois
Slide 2 of 6
Villa Rufolo2 / 6
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...