Laamu Atoll
Loading interface...Loading interface...

Laamu Atoll

Dans l'atoll de Laamu, des dauphins nagent le long de la côte alors que loin sous eux, un univers de coraux multicolores enchante les sens. Là où des espèces de poissons exotiques tels que le poisson-perroquet et des tortues vertes habitent les lieux, les visiteurs découvrent un monde unique et incomparable. Mais les véliplanchistes sont eux aussi attirés par cet atoll magique parce que le Yin Yan - l'une des vagues les plus réputées et constantes des Maldives, vient s'écraser sur ces récifs. Mais le voyageur à la recherche de paix et de calme trouvera également dans l'atoll de Laamu... son propre banc de sable.

L'atoll de Laamu et ses 87 îles est situé dans le sud des Maldives à quelque 225 kilomètres de Malé. Devant l'atoll coule un canal de 26 kilomètres de large, connu pour ses forts courants. 75 de ces îles sont inhabitées, 12 habitées et l'atoll même compte environ 8 000 habitants. L'île principale est Hithadoo qui est connu pour son grand centre de pêche. On estime que l'atoll était habité il y a 2 000 ans déjà, car sur certaines îles, des archéologues ont découvert des sites bouddhistes de l'ère pré-islamique, au début du siècle dernier. L'atoll est tout particulièrement apprécié des plongeurs qui se sont spécialisés dans l'exploration d'épaves. Dans l'ouest de l'île de l'atoll Maavah, une barque française de Bordeaux a coulé en 1873 avec 22 hommes à bord, en route de Bourbon à Calcutta. Devant Isdhoo se trouve une autre épave d'un cargo britannique qui, en 1938, s'est écrasé contre un récif avec une cargaison de jute et toile. Parce que l'atoll de Laamu a encore été relativement épargné par le tourisme, on y trouve encore des endroits où vous serez les seuls plongeurs loin à la ronde. Dans les plus petits récifs, des légions de poissons-perroquets s'ébattent dans les lagunes tandis que dans la lagune principale de 70 mètres de profondeur,une diversité multicolore de créatures émerveille chaque spectateur. L'atoll de Laamu est aussi connue pour plusieurs passages profonds où la plongée en dérive est possible et où les requins et les raies se font un malin plaisir de faire grimper le taux d'adrénaline de chaque plongeur. Pour les surfeurs aussi, Laamu est un vrai paradis avec des vagues qui se brisent sur ​​les récifs comme sur commande, n'attendant que d'être exploitées pleinement par les connaisseurs, à l'écart des grandes foules.

Sports aquatiques
Plongée libre
Plongée sous-marine
Voile
Planche à voile
Ski nautique / Planche nautique
Pêche
Centre de sports nautiques
Sports d'hiver
Luge
Charme
Touristique
Calme
Isolée
Nature
Paysage unique
Faune
Flore
Vie nocturne
Restaurants
Bars
Slide 2 of 2
Destination image 22 / 2
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...