Liban
Loading interface...Loading interface...

Liban

Avec une population d'environ 6 millions d'habitants, le Liban est l'un des plus petits pays du Proche-Orient. Malgré sa modeste superficie, le pays a beaucoup à offrir. Terre de pluralité et creuset de religions, le Liban abrite plus de 18 communautés religieuses: entre autres, musulmans chiites et sunnites, chrétiens orthodoxes, catholiques et juifs.

Cette diversité se reflète également dans le paysage. Profitez du climat doux au bord de la Méditerranée ou allez faire du ski dans les hauteurs. Un voyage au Liban est extrêmement varié: de la Méditerranée à l'ouest, à la région désertique au sud en passant par les monts du Liban enneigés au nord.

Où passer ses vacances au Liban?

Beyrouth, la capitale du Liban, est très animée et aussi surnommée le «Paris du Moyen Orient». Flânez dans les rues aux influences occidentales et visitez les nombreux sites culturels. Beyrouth est également connue pour sa vie nocturne animée et fait partie des meilleures villes pour faire la fête.

Tripoli, au nord du pays, est la deuxième plus grande ville du Liban. La vieille ville bien conservée est magnifique et abrite quelques sites touristiques. Avec ses ruelles étroites, le souk invite à la découverte.

La ville portuaire de Byblos, au nord de Beyrouth, est considérée comme l'une des plus anciennes villes de l'humanité. Dans l'Empire romain, ce port jouait un rôle important. Byblos abrite également la tombe de Saint Charbel, le saint patron du Liban.

Baalbek est le centre de la plaine de Bekaa à l'est du pays. Avec ses nombreuses zones maraîchères, la plaine constitue l’artère vitale du pays. La visite des ruines de Baalbek s’impose lors d'un voyage au Liban.

Tyros est située dans le sud et fut autrefois l'une des villes les plus importantes des Phéniciens. Bien que la moitié des bâtiments aient été détruits pendant l'invasion israélienne, des ruines de l'époque romaine subsistent. Ces ruines de l'ancien Tyros sont maintenant inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sidon, également connue sous le nom de Saïda, était également une région cruciale de l'Antiquité. Elle est aussi mentionnée plusieurs fois dans la Bible. Le château des croisés et les souks traditionnels dans les ruelles étroites méritent une visite.

Que faire au Liban?

Beyrouth est idéale pour une escapade citadine classique alliant shopping et fête. Pendant la journée, flânez aux marchés ou faites des achats dans des centres commerciaux modernes. La nuit, dansez jusqu’aux aurores dans le quartier de la fête Mar Mikhael. Il y a d'innombrables bars où les locaux et les touristes se côtoient.

La cuisine libanaise est simple mais délicieuse. Elle jouit d’une renommée internationale. Des plats comme le falafel, le «chawarma», le taboulé et le houmous sont proposés dans les restaurants du monde entier. La plupart des plats sont servis en «mezze», c'est-à-dire en petites portions. Parfait pour goûter la cuisine variée.

La pollution de l’eau à Beyrouth est telle qu’il est conseillé d’aller se baigner à l’extérieur de la ville. Une excursion au nord de Beyrouth en vaut le détour pour se rafraîchir. Batroun et ses alentours dissimulent de nombreuses plages comme White Beach. Avec son eau cristalline, cette plage de galets blancs est fantastique.

Côté culture, le Liban n’est pas en reste. Les ruines de Baalbek dans l'est du pays méritent une visite. Au total, cinq sites du pays figurent au patrimoine mondial de l'UNESCO. Mis à part ces sites touristiques, de nombreux points forts culturels sont à découvrir au Liban.

Sites touristiques au Liban

Au sud de Beyrouth se trouve Deir el qamar, un endroit où le temps semble s'être arrêté. La ville est classée monument historique depuis 1945 et a donc conservé un charme authentique. C'est également l'une des rares villes chrétiennes de la région.

Visitées par des milliers de personnes chaque année, les ruines de Baalbek sont probablement l’un des sites touristiques les plus importants du Liban. Il abrite également le monumental temple de Jupiter. Un festival y a lieu chaque année. Pour cet évènement, les ruines sont illuminées et des concerts s’y tiennent. En raison de la situation sécuritaire actuelle dans l'est du pays, il est conseillé de voyager en groupe.

Un incontournable de votre séjour au Liban est la visite du village Harissa, situé sur une montagne surplombant la ville de Jounieh au nord de Beyrouth. Ce lieu de pèlerinage chrétien est aussi surnommé «Notre Dame du Liban». L'immense statue de la Sainte Vierge est située en haut du sanctuaire et offre une vue fantastique sur la mer.

L'une des merveilles naturelles les plus spectaculaires du pays est le gouffre de Baatara, situé à l’est de Byblos. À plus de 200 m de profondeur, la cascade qui s’engouffre à travers la gorge a formé au fil des ans de nombreuses grottes, que l’on peut également explorer.

Autres curiosités:

La corniche de Beyrouth, une promenade sur le littoral. L’idéal pour une longue balade.

Le château Saint-Gilles, une ancienne forteresse des croisés, offre une vue magnifique sur Tripoli.

Les rochers aux Pigeons à l'ouest de Beyrouth, également surnommés les «Rochers de Raouché», sont d’impressionnantes formations rocheuses en Méditerranée.

La mosquée Mohammed al-Amin à Beyrouth

La grotte de Jeïta au nord de Beyrouth, compte l'une des plus grandes stalactites du monde

La forêt des cèdres de Dieu, l'une des dernières du Liban dans les montagnes surplombe le wadi Qadisha.

Le palais de Beiteddine est un palais ottoman et l'ancienne résidence du souverain régional

Quelle est la période de voyage optimale pour visiter le Liban?

Le Liban a essentiellement un climat tempéré avec des étés chauds et secs et des hivers froids et humides. Pendant les mois d'été, il fait souvent plus de 30 degrés et il pleut très peu. Néanmoins, l'humidité le long de la côte est souvent relativement élevée.

L'été est la période de voyage la plus appréciée des touristes. Les habitants, par contre, quittent souvent les zones urbaines pendant les mois chauds pour passer leurs vacances à la montagne.

Comme les mois d'été sont très secs, la majeure partie des précipitations annuelles tombe sous forme de neige en hiver. Une visite en hiver n'est donc pas recommandée.

Slide 2 of 4
Temple de Jupiter, ruines de Baalbek2 / 4
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...