Tirana

Tirana, capitale de l’Albanie est une métropole animée en plein essor. Depuis la chute du régime communiste, la ville, son architecture et son mode de vie sont en constante évolution. La ville pleine de contrastes est chargée d'histoire. Ses bâtiments colorés et une grande variété de curiosités ont de quoi séduire les visiteurs. Les environs de Tirana ne sont pas en reste non plus.

Que faire à Tirana?

Tirana compte de nombreux sites touristiques tels la place Skanderbeg, avec son emblème éponyme, le musée national ou la célèbre mosquée Et’hem Bey.

Le parc national de Dajti tout proche promet de belles randonnées. Ce parc est également accessible en téléphérique depuis Tirana et offre une vue magnifique sur la ville et ses environs. On y trouve un centre d’information pour les touristes qui propose de nombreuses activités de loisirs comme des excursions à VTT, du parapente ou un parcours d’accrobranche.

Bien située, la ville est aussi un point de départ idéal pour des excursions à la journée dans les alentours.

Quelles sont les curiosités des environs de Tirana?

Juste à côté du parc national de Dajti se trouve l’exposition Bunk’Art1. Sous le régime communiste, ce bunker servit de refuge à l'élite pendant la guerre, aujourd'hui il témoigne de façon impressionnante de cette époque sous le dictateur Hoxha. À cette époque-là, des bunkers furent construits dans tout le pays, et aujourd’hui encore, on les remarque dans le paysage, surgissant de terre comme des champignons.

Au sud de Tirana, le village de Petrelë présente bien d’autres témoignages de l'histoire du pays. Le château éponyme fut construit à l'époque de Skanderbeg, les ruines sont désormais ouvertes aux visiteurs. Ils peuvent en profiter pour se rendre à la grotte de Pellumba non loin et y admirer les stalactites et stalagmites.

La ville de Krujë est située au pied des montagnes Skanderbeg, à une heure de route au nord de Tirana. On peut y visiter la célèbre forteresse de Krujë. Outre les vestiges des édifices anciens, elle abrite de nouveaux bâtiments tels le musée Skanderbeg dédié à ce héros albanais.

Les splendides plages et baies du littoral albanais sont accessibles en 40 minutes de voiture depuis Tirana. La région de Durrës est truffée de restaurants et offre de nombreuses possibilités de divertissements. Ceux qui recherchent le calme et la tranquillité opteront plutôt pour les tronçons côtiers loin de l'agitation touristique. Il vaut la peine de s'informer à l'avance sur les différents coins.

Quelle est la période idéale pour se rendre à Tirana?

Tirana peut se visiter toute l’année. Les mois d'été de juillet et d'août correspondent généralement à la haute saison en Albanie. Les plages et les ruelles sont plus fréquentées, tout comme les logements. Les amateurs de calme devraient donc opter pour un voyage au printemps ou à l’automne. L’air comme l’eau atteignent des températures agréables dès le mois de mai ou juin, ce qui permet de visiter les lieux touristiques dans une atmosphère plus détendue.

Chargement...
Chargement...
Chargement...

Plus d'informations sur les destinations

Climat

3060 heures d'ensoleillement par an
Température maximale moyenne quotidienne
Heures d'ensoleillement moyen par jour
Température moyenne de l'eau
Nombre moyen de jours de pluie par mois
Slide 1 of 4
Tirana1 / 4
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...
Chargement...